đź’¸ DĂ©penses en ligne grimpantes ? Domptez-les avec brio et Ă©conomisez !

Sommaire :

Les services payants – Un vase trop plein ?

Les services payants tels que Netflix, Spotify, Disney, PSN ou Xbox Game Pass ne cessent de pousser comme des champignons, mais en plus, ces derniers n’arrêtent pas d’augmenter leurs tarifs respectifs. Seulement nos salaires ne grandissent pas aussi vite qu’eux. Je vous propose d’imaginer ensemble combien cela couterait d’avoir tout ce qu’on voudrait à portée de main.

Actualisation d’un article de 2019

Les Services payants – Le vase trop plein ?

Lorsque l’on évoque les abonnements à avoir chez soi ce sont souvent les mêmes noms qui reviennent. Netflix, Spotify ou encore Amazon Prime étant explicitement dans le top 5. Mais à force d’accumuler tous ces « petits » services payants, on oublie parfois de regarder ses comptes. Ce qui nous permettrait de découvrir que la somme de tous ces abonnements est finalement assez impressionnante.

Avant d’aller plus loin voici une liste non exhaustive des divers services payants qui existent. Je mettrai dans cette liste le coût annuel et on verra ensuite le coût mensuel qu’une personne pourrait avoir.

Services Streaming vidéo

  • Netflix : 167,88 €/an
  • Prime Video : 49 €/an
  • HULU : 143,88 €/an
  • Disney+ : 61,90 €/an
  • HBO Max : 180 €/an
  • Canal Play (France) : 119,88 €/an
  • Crunchyroll ?
  • BeTV (Belgique) : 299,88 €/an
  • Tidal : 239,88 €/an
  • Spotify : 119,88 €/an
  • YouTube Premium : 143,88 €/an

Services gaming

  • Xbox Live Gold : 59,99 €/an
    • Xbox Game Pass : 119,88 €/an
    • Xbox Ultimate (Gold + Game Pass) : 179,88 €/an
  • PlayStation Plus/Network : 59,99 €/an
  • Nintendo Switch Online : 19,99 €/an
  • Apple Arcade : 59,88€ /an
  • EA Access : 24,99 €/an
  • Stadia : 119,88 €/an

Services autres

  • Fournisseur Internet + TV France* : 419,88 €/an
  • Fournisseur Internet + TV Belgique* : 708 €/an
  • Fournisseur Français 4G (60 Go) : 239,88 €/an
  • Fournisseur Belge 4G (5 Go) : 323,88 €
  • Amazon Prime : 49 €/an
  • Journal numĂ©rique Française (Le Point) : 98 €/an
  • Journal numĂ©rique Belge (La DH) : 228 €/an
  • BD/Comics numĂ©rique (Izneo) : 119,88 €/an

*prix moyen pour de l’illimité

Faut-il faire des choix ou peut-on s’abonner à tout ?

Lorsque l’on accumule tous ces abonnements, se pose la question de savoir s’il est possible de les cumuler tous ou si certains services ont des fonctionnalitĂ©s similaires. Eh bien, aussi Ă©tonnant que cela puisse paraĂ®tre il n’y a pas tellement de doublons dans mes listes ci-dessus. C’est dĂ» au système d’exclusivitĂ© qu’ils arborent tous fièrement. La plupart des mĂ©dias parlent de concurrence pour Netflix, mais la rĂ©alitĂ© est tout autre. Une concurrence, c’est un nouvel arrivant qui propose le mĂŞme service, mais Ă  un autre prix. Mais si un restaurant chinois ouvre en face d’un restaurant français peut-on rĂ©ellement parler de concurrence ?

Les services payants jouent sur les exclus
Les services payants jouent sur les exclus

Le défaut à force de faire des exclus c’est qu’il est donc difficile de faire un vrai choix. Beaucoup d’entre nous veulent voir Stranger Things, The Boys mais aussi la nouvelle série Star Wars annoncée. Comme le soulignait si bien Gwen dans son dernier article sur les risques encourus avec le partage de fichier, cela va engendrer une recrudescence du piratage. C’est triste mais tellement vrai.

Un choix malin cependant consiste à s’abonner à l’un service, puis l’autre, au fil de ses visionnages pour aller papillonner sur un catalogue ensuite un autre, cependant pour cela, il faut être d’accord de ne pas forcément voir les productions dès leur sortie.

Ă€ combien par mois pour tous ces services payants ?

Je tente d’imaginer un scénario fou, mais toutefois réaliste, d’une personne qui aimerait avoir pas mal de choix et qui aurait les moyens de dépenser sans compter, comme dirait l’autre.

Disons donc que : j’ai une Xbox, un PC et une Nintendo Switch. Que je suis curieux du service Shadow. Avec cela j’aime écouter Spotify et j’ai bien envie de voir les différentes séries exclusives (en 4K) sur la plupart des services de streaming. Sans compter que j’aime lire mon petit journal tous les jours et mes BD de temps à autre.

J’ajouterai aussi en toute logique les abonnements TV et 4G car sans ça il ne me servirait pas à grand-chose d’avoir tous ces services payants. Comme vous le voyez je n’exagère pas tellement, car j’aurais pu apprécier le foot ou aller régulièrement au cinéma.

L’addition mensuelle s’il vous plaît ?

Belgique

  • Xbox Ultimate : 14,99€
  • Nintendo Switch Online : 1,66€
  • Stadia : 9,99€
  • Spotify : 9,99€
  • YouTube Premium : 11,99€
  • Amazon Prime Video : 4,08€
  • Netflix : 14,99€
  • Disney+ : 5,15€
  • HBO Max : 15€
  • BeTV : 24,99€
  • izneo : 9,99€
  • La DH.be : 19€
  • Internet + TV : 59€
  • 4G : 26,99€

Total = 227,81€ (soit 2733,72€ /an)

France

  • Xbox Ultimate : 14,99€
  • Nintendo Switch Online : 1,66€
  • Stadia : 9,99€
  • Spotify : 9,99€
  • YouTube Premium : 11,99€
  • Amazon Prime Video : 4,08€
  • Netflix : 14,99€
  • Disney+ : 5,15€
  • HBO Max : 15€
  • Canal Play : 9,99€
  • izneo : 9,99€
  • Le Point.fr : 8,16€
  • Internet + TV : 34,99€
  • 4G : 19,99€

Total = 170,96€ (soit 2051,52€ /an)

Et bien sûr que l’on peut très bien vivre sans tout cela. Pourtant, la société est ce qu’elle est et il serait hypocrite de ne pas avouer qu’on aime bien se mater des séries, lire les BD ou jouer aux jeux vidéos. Mais si ça se trouve vous faites peut-être partie de ceux qui n’ont pas besoin de « tout cela » et qui se sentent très bien au coin d’un feu à lire le dernier Guillaume Musso. Si c’est le cas je pense que vous vous êtes perdu, car Sitegeek.fr n’est pas le meilleur endroit pour croiser des non-amoureux de tout ce qui est “futile”.

Tout n'est pas en VOD ou Streaming
Tout n’est pas en VOD ou Streaming

Dans cette histoire je ne vous parle même pas des films qui ne sont pas en streaming et pour lesquels il faudra tout de même aller vers le format physique. Ou encore des possibles abonnements pour les chaînes de sport. Du théâtre si vous aimez cela, du cinéma peut-être,… C’est incroyable d’entendre que l’on veut augmenter notre pouvoir d’achat et voir débarquer sur le marché de plus en plus de services qui vous demandent sans arrêt de mettre la main au portefeuille pour le moindre loisir.

Avis services payants

Après un calcul pareil est-il réellement utile de faire une conclusion ? Je veux dire, étant Belge, il me faudrait travailler deux mois sur l’année pour pouvoir me permettre l’accès à cette liste. Et je vous promets que, mis à part la DH et BeTV (Canal+) tout le reste m’intéresserait. Évidemment, il est toujours possible de discuter et de partager les comptes de certains services. Mais, cela ne plaît pas aux grosses boîtes. Par exemple Spotify a déjà changé son système en intégrant une confirmation GPS pour être sûr que vous habitez sous le même toit lors d’un partage.

Droit dans le mur, je vous disais…

Et vous ? Vous en ĂŞtes Ă  combien par mois ?

À bientôt sur Sitegeek ou auprès d’un feu de cheminée.

Frédéric Perez

Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis