5 raisons incroyables de passer à côté du robot de cuisine révolutionnaire : vous ne croirez pas ce que vous manquez !

Les inconvénients des robots de cuisine

Sommaire :

Les inconvénients des robots de cuisine

Introduction

Les robots de cuisine sont généralement présentés comme de véritables bijoux technologiques, révolutionnant votre manière de cuisiner. Toutefois, ces appareils présentent des inconvénients non négligeables que nous souhaitions mettre en lumière.

Cookeo de Moulinex, Thermomix de Vorwerk, les machines Silvercrest de Lidl : les robots de cuisine en tout genre pullulent dans les magasins spécialisés et les sites d’e-commerce. Ils vous promettent de cuisiner en deux temps, trois mouvements, de concocter de bons petits plats, si ce n’est des plats à la limite du gastronomique. Bon, qu’on se le dise cash : c’est faux, et nous allons vous le prouver en vous présentant notre recette idéale pour ne pas acheter un robot de cuisine.

5 bonnes raisons et une pincée de sarcasme: un article à servir chaud ou froid à tous vos convives.

Le prix très conséquent des robots de cuisine

On ne va pas se le cacher, pour se procurer un de ces robots de cuisine dernière génération, il vous faudra sans aucun doute casser votre tirelire. 1 399 euros minimum pour acquérir un Thermomix, 249 euros pour le Cookeo le moins cher, celui avec le moins de fonctionnalités.

Cela reste des prix délirants pour des machines qui sont censées vous aider à faire la cuisine (nous disons bien « censées », car vous allez voir plus tard, que ces machines ne sont pas si miraculeuses que ça).

Robot de cuisine
Ça, ce sera sans aucun doute votre portefeuille, une fois que vous aurez acheté un robot de cuisine.

Alors oui, avec une machine à 249 euros, on peut cuisiner 180 plats, mais quid des milliers d’autres plats qui nous sont possibles de concocter sans forcément avoir besoin de la machine. Si vous souhaitez acquérir un robot cuiseur, la véritable question à se poser (en dehors de votre capacité ou non à le payer) sera de savoir si vous en avez réellement besoin, et s’il vous fera réaliser de vraies économies. Honnêtement, la réponse tend à être non.

Un Thermomix coûte 50 % plus cher que tous les ustensiles de cuisine réunis. Sans parler du fait que sa durée de vie reste limitée, puisqu’il s’agit d’un appareil électronique. Une bonne vieille poêle ou un fouet durent (parfois) toute une vie et coûtent nettement moins cher…

Un robot qui prend de la place, que ce soit dans la cuisine ou dans la maison…

Et par « qui prend de la place dans la maison », on sous-entend que ces robots font du bruit. Et pas le petit crépitement qu’il est possible d’entendre quand on fait cuire de la viande, sa poêle de légumes, ou lorsqu’on utilise son micro-ondes… Non, non, si ce n’était que ça, ça serait merveilleux.

En savoir plus  Le futur disque dur en verre: plus puissant qu'un SSD, incroyablement stockage de 7 To ! 💥

Ici, on parle clairement d’un bruit assourdissant, qui est capable de vous rendre aphone pendant plusieurs secondes, et de gêner tous les occupants de votre logement. Coup dur si vous êtes en colocation ou en famille…

Non, mais écoutez ce bruit du démon : un vrai marteau-piqueur !

Outre le bruit, votre Cookeo est censé ne pas prendre de place et faciliter le rangement de votre plan de travail : jamais de la vie.

Vous allez très probablement laisser trainer votre Cookeo sur votre plan de travail. Et vu qu’il est encombrant, vous n’allez jamais le ranger dans son carton. Ainsi, impossible d’utiliser votre plan de travail pour cuisiner d’autres plats que ceux proposés par votre machine.

Car oui, pour rappel, le Cookeo n’est capable de cuisiner qu’un certain nombre de plats… Une boucle sans fin. Une vraie galère pour les personnes vivant dans un studio par exemple, et où la cuisine n’est pas vraiment très grande.

Cuisine
À gauche, la cuisine dont les personnes travaillant pour Moulinex ou Vorwerk pensent que nous avons. À droite, la cuisine que nous possédons réellement.

Un robot soi-disant pratique, mais pas très facile à utiliser

On allume son Thermomix, on choisit le plat qu’on veut, et il fait tout pour vous. Pardon ? Oui, il vous guide bien dans la réalisation des plats, mais ça reste à vous de vous procurer la bonne quantité d’ingrédients, de pré-hacher certains aliments, ou de préparer certaines denrées à la convenance de la machine.

Évoquons également l’obligation d’utiliser des produits frais, ceux présents dans la recette indiquée par la machine. Si votre plat nécessite un coulis de tomate, vous serez presque obligé d’acheter de vraies tomates pour les utiliser avec le robot. Des légumes certes, bien meilleur pour la santé, nous ne dirons pas le contraire, mais pour une machine qui est censée nous faire gagner du temps sur l’achat d’un pot de concentré de tomates : on repassera…

Enfin, les accessoires. Parce que vous pensiez que votre robot était réellement tout-en-un ? Détrompez-vous, les fabricants ont pensé à tout pour que vous continuiez à dépenser votre argent. Les pièces détachées : corps de hachoir, fouet, batteur, crochet, poussoir, couvercles spéciaux, cône à râper, etc. ne sont pas forcément inclus dans votre machine qui coûte déjà cher…

En savoir plus  L'accessoire essentiel arrive en France avec une déclaration captivante !
Accessoires de cuisine
Attention, il y a un piège. Une de ces quatre panoplies d’accessoires appartient en réalité à Batman.

Un nettoyage fastidieux indispensable pour le bon fonctionnement de la machine

Ah les robots de cuisine, ils nous permettent de gagner du temps pour cuisiner… Par contre, pour ce qui est du nettoyage, c’est à revoir. Après chaque utilisateur, comptez pas moins de cinq minutes (et encore, si vous avez cuisiné un plat pas très salissant) pour nettoyer méticuleusement votre appareil à la main.

Les plus connaisseurs d’entre vous pourront évoquer la possibilité de nettoyer son robot en mettant de l’eau chaude savonnée, en fermant le récipient, puis en activant la vitesse maximale. C’est vrai, ça vous évite de faire tout ça à la main. Toutefois, on revient à un des problèmes évoqués en amont dans l’article : celui du bruit.

Deux belles minutes de nettoyage où vous ne pourrez parler avec personne, ni même regarder la télévision ou une vidéo avec votre smartphone.

Et alors, si vous faites l’impasse sur le nettoyage, faites attention aux risques de panne. Si votre robot se met à ne plus fonctionner, vous pouvez être sûr que son prochain habitat s’appellera déchetterie.

Avec un Cookeo ou un Thermomix, adieu le plaisir de cuisiner…

Le point fort des robots de cuisine selon leur concepteur : ne plus avoir à se décider le soir du plat que nous allons nous préparer. Certes, on ne peut pas leur enlever. Par contre, ça nuit complètement à notre imagination, et surtout, à la volonté de faire des plats qui ne sont pas proposés par la machine. Recettes venues d’autres pays, pour des évènements particuliers comme Noël ou le Nouvel An, elles sont impossibles à réaliser grâce au robot, car elles n’y sont pas incluses.

Avec un robot, exit le plaisir de couper ses ingrédients à la taille de votre choix, d’être un peu plus gourmant en mettant plus de sucre, plus de chocolat dans le gâteau que vous souhaitez cuisiner. Il faudra suivre la recette à la lettre pour que le robot ne vous mette pas de bâtons dans les roues.

Philippe Etchebest cuisine
Honnêtement, vous avez déjà vu Philippe Etchebest utiliser l’un de ces appareils ? Non ? Bah voilà.

Conclusion

Un appareil au prix trop élevé, un robot qui prend de la place sur le plan de travail, qui fait un bruit monstrueux lorsqu’il se met au travail, qui n’est pas vraiment facile d’utilisation, qui ne comprend pas tous les accessoires utiles pour son bon fonctionnement, qu’il faut nettoyer à chaque usage, et qui nous retire tout plaisir de faire la cuisine.

Bref, n’achetez pas de robot de cuisine, on ne peut que vous conseiller de mijoter de bons petits plats avec un peu d’huile de coude.

En savoir plus  La promo sensationnelle qui glace la concurrence et captive les clics !
Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis