Découvrez l’application Android de ChatGPT : Un Must-Have en France et en Belgique !

Sommaire :

OpenAI lance l’application ChatGPT pour Android dans le monde

Après le lancement de l’application pour iOS au mois de mai, OpenAI vient de lancer une application ChatGPT pour Android dans l’ensemble des pays ayant accès à la version web.

L’application ChatGPT pour Android est désormais accessible sur le Google Play Store en France et en Belgique, quelques mois après l’arrivée de l’application gratuite sur iPhone et iPad. L’application Android est d’abord sortie dans un nombre de pays limité fin juillet, mais est maintenant disponible dans l’ensemble des 195 pays ayant accès à la version web.

ChatGPT est-il en perte de vitesse ?

Avant le lancement de l’application gratuite ChatGPT sur Android, les données du site de référence SensorTower montraient que les téléchargements des applications ChatGPT et Bing avaient chuté de près de 38% au mois de juin. De son côté, SimilarWeb notait sur son blog (en anglais) que le trafic mondial du chatbot IA d’OpenAI avait chuté de 9,7% et le nombre de visiteurs uniques de 5,7% au mois de juin. Il semble donc que le lancement de la version Android de ChatGPT arrive à un moment où le trafic web généré par le chatbot commence à se stabiliser, voire à diminuer.

Contrairement au déploiement progressif que nous avons pu constater pour la version iOS au mois de mai dernier, OpenAI n’a cette fois pas tardé à rendre l’application Android accessible au plus grand nombre. En effet, la société a d’abord annoncé le 25 juillet que le chatbot IA arrivait sur mobile aux États-Unis, en Inde, au Bangladesh et au Brésil, puis, deux jours plus tard le 27 juillet le rendait accessible dans 12 autres pays dont la France. Enfin, le 1er août, OpenAI annonçait sur Twitter : « Notre application ChatGPT pour Android est maintenant disponible dans tous les pays et régions où ChatGPT est supporté ! ».

ChatGPT a bénéficié d’un succès explosif depuis son lancement en bêta publique, mais il n’est pas certain que l’engouement se poursuive et il semble aujourd’hui que le chatbot IA a atteint une sorte de plateau.

OpenAI garde tout de même une longueur d’avance sur la concurrence en matière de chatbot puisque le modèle GPT-4 de la société alimente également Bing Chat de Microsoft (disponible également sur Android depuis plusieurs mois), tandis que Google Bard se contente d’une interface web pour l’instant. De son côté, alors que de nombreuses entreprises technologiques déploient des outils alimentés par l’intelligence artificielle pour des applications mobiles, Apple n’a pas encore lancé publiquement son propre chatbot IA bien que l’entreprise en teste déjà un en interne.

Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis