Le futur est entre nos mains : Meta mise sur le modèle d’IA révolutionnaire, GPT-4 d’OpenAI, pour façonner une intelligence artificielle transcendant les attentes !






L’IA de Meta franchit une nouvelle étape avec un modèle avancé

Sommaire :

L’IA de Meta franchit une nouvelle étape avec un modèle avancé

Meta investit dans une IA puissante

Meta a investi dans des puces d’entraînement pour l’IA et construit des centres de données afin de développer un nouveau chatbot IA plus puissant. Selon le Wall Street Journal, l’objectif affirmé du géant des réseaux sociaux est d’obtenir un modèle IA aussi avancé que le GPT-4 d’OpenAI. Meta aurait l’intention de démarrer la formation d’un nouveau grand modèle de langage (LLM) au début de l’année 2024. Le PDG de la société, Mark Zuckerberg, fait apparemment pression pour qu’il reste accessible gratuitement aux développeurs et aux entreprises pour qu’ils puissent créer des outils IA à partir de celui-ci.

Facebook devient Meta

Facebook devient Meta

La course à l’IA continue de plus belle…

Le Wall Street Journal indique que Meta a investi dans plus de puces Nvidia H100, une référence pour l’entraînement des modèles IA, et que la société renforce son infrastructure afin de ne pas avoir à s’appuyer sur la plateforme Cloud Microsoft Azure pour entraîner son nouveau chatbot IA. Le géant des réseaux sociaux aurait constitué une équipe en début d’année pour développer un nouveau modèle, dans le but d’accélérer la création d’outils IA capables d’émuler les expressions humaines.

Cet objectif semble être une suite logique des expérimentations de Meta sur l’IA générative et des outils IA développés par la société. Au mois de juin dernier, une fuite affirmait qu’un chatbot IA avec 30 personnalités intégré à Instagram était en phase de test, ce qui ressemble beaucoup à la fonctionnalité IA « personas » que l’entreprise devrait lancer ce mois-ci.

Sur un registre purement pratique, Meta a dû faire face à une forte rotation des chercheurs et ingénieurs en IA en raison des ressources informatiques réparties entre plusieurs projets en intelligence artificielle cette année. L’entreprise est également confrontée à une forte concurrence dans le domaine de l’IA générative.

La société d’intelligence artificielle OpenAI a annoncé au mois d’avril qu’elle ne comptait pas débuter la formation de GPT-5 « avant un certain temps », mais son modèle IA GPT-4 est largement considéré comme le plus avancé à l’heure actuelle. Google et Microsoft ont tous deux développé l’utilisation de l’IA dans leurs outils de productivité et Google souhaite utiliser l’IA générative avec Google Assistant. De son côté, Apple investirait quotidiennement des « millions de dollars » dans son propre modèle IA baptisé Ajax et pense même que ce dernier est plus puissant que GPT-4. Enfin, Amazon a également lancé des initiatives d’IA générative au sein de son organisation, ce qui pourrait déboucher sur un assistant vocal Alexa alimenté par un chatbot IA.



Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis