Titre : Des comptes inactifs supprimés ? Une déclaration choc va surprendre ! 🚀

Sommaire :

Gare aux comptes Google inactifs : bientôt supprimés définitivement

Gare aux comptes Google que vous avez oubliés ou abandonnés, car ils vont bientôt être supprimés de manière définitive. Mais alors, qui sera concerné ?

Cela fait maintenant quelques mois qu’une épée de Damoclès menace les comptes Google inactifs. Mais après mûre réflexion, la société américaine s’apprête enfin à passer à l’action et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’opération s’annonce massive. À moins de faire le nécessaire pour sauver ses anciens comptes.

Une première échéance cette semaine pour les comptes Google inactifs

En mai dernier, Google nous avait déjà prévenu que les comptes inactifs depuis deux ans (ou plus) seraient supprimés à partir de décembre 2023. La raison derrière cette décision ? Limiter le piratage, un fléau qui touche davantage les utilisateurs n’ayant pas ajouté l’authentification à double facteur sur leurs comptes « abandonnés ».

« Les comptes inactifs depuis au moins deux ans ont dix fois moins de chance d’avoir activé la vérification à deux étapes que les comptes actifs. »

Google

La première étape de cette suppression a d’ailleurs déjà commencé, puisque Google vient d’envoyer des notifications et des mails d’alerte sur les comptes qui n’ont « jamais été utilisés » depuis qu’ils ont été créés. Pas de grandes pertes, a priori.

Mais si vous tenez absolument à conserver ces comptes, il vous suffira de vous y connecter et d’utiliser les services de Google (YouTube, Drive, Gmail) pour témoigner de votre activité. Ce faisant, il échappera à la sentence tant redoutée.

Par la suite, Google se penchera également sur les comptes inactifs depuis plus de deux ans avec le même procédé que celui évoqué précédemment. Ce qui permettra, par la même occasion, de soulager ses serveurs en libérant du stockage.

En savoir plus  Préparez-vous à être éblouis : EssilorLuxottica annonce le prochain lancement de lunettes connectées révolutionnaires !

Seules exceptions à retenir : les comptes qui ont souscrit à un abonnement payant, et ceux qui ont publié au moins une vidéo sur YouTube. On ne risque donc pas de voir les YouTubers « oubliés » de notre jeunesse disparaître complètement de la plateforme : un vrai soulagement pour les plus nostalgiques d’entre nous.

Souvenirs des YouTubers de notre jeunesse
Nous dans 50 ans : on n’a peut-être pas fait la guerre, mais on a connu YouTube à son prime

Méga procès, nouveautés controversées : Google n’est pas vraiment à la fête

Depuis quelque temps, les tuiles se succèdent pour la société californienne qui risque gros dans le « méga procès » qui vient juste de commencer. Et pour cause : les autorités américaines l’accusent notamment « d’abus de position dominante » et d’accords illégaux avec Mozilla et Apple, pour ne citer qu’eux. Et sa suprématie dans le secteur pourrait en prendre un sacré coup.

Par ailleurs, on a vu en août dernier que son appli Google Maps était en proie à des arnaques aux numéros d’assistance téléphonique. D’autant plus que sa fusion avec Waze ne semble pas avoir porté ses fruits (du moins, pour l’instant), puisqu’elle possède encore de grosses lacunes qui l’empêchent d’être parfaite.

Automobiliste qui utilise Google Maps
« J’aurais mieux fait d’utiliser une carte routière, comme au bon vieux temps… »

Et pour ne rien arranger au cas de Google, voilà que plusieurs marques de smartphones telles qu’Huawei, Vivo et Honor accusent son application de recherche d’être un virus. Quoi qu’il en soit, Google n’a d’autre choix que de relever la barre pour survivre dans ce milieu très concurrentiel.

Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis
Les derniers articles par Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis (tout voir)
En savoir plus  La révolution écolo dévoilée au CES 2024 - une idée intrigante qui va éblouir ! 💥