Votre iPhone peut être localisé à tout moment, même hors tension!

Sommaire :

La traçabilité de l’iPhone même lorsqu’il est éteint : un risque pour votre vie privée ?

La fonction de traçage d’iPhone peut s’avérer très utile en cas de perte ou de vol, notamment lorsque l’appareil est éteint. Mais est-ce vraiment sans danger pour votre vie privée ?

On le sait, le smartphone d’Apple a des yeux et des oreilles qui peuvent vite tomber entre de mauvaises mains, en cas de piratage. Et on pensait jusque-là qu’il suffisait de l’éteindre pour le priver de ces facultés. Mais si l’on en croit les résultats d’une étude menée par les chercheurs de l’Université technique de Darmstadt, l’iPhone serait toujours traçable lorsqu’il est mis hors-tension. Et donc, à la merci de potentielles attaques malveillantes. On vous explique tout.

Sur le même sujet : que faire si votre iPhone ne s’allume plus ?

Pourquoi l’iPhone reste-t-il traçable, une fois éteint ?

De manière générale, on a tendance à penser qu’il suffit d’éteindre un appareil électronique pour qu’il cesse de produire des signaux. Il en est de même pour les smartphones : une fois hors tension, ils ne sonnent plus, ne vibrent plus, et se déconnectent des réseaux alentour.

Mais malgré cela, des chercheurs ont récemment découvert que les puces sans fil d’iPhone continuaient de fonctionner en permanence, y compris lorsque l’appareil est éteint. Le smartphone d’Apple serait ainsi capable d’exécuter certaines tâches en mode « basse consommation », sans qu’on ne le remarque pour autant.

De manière générale, il est rare que les hackers vous avertissent de leur action sur votre iPhone avec ces grands pictogrammes clichés
De manière générale, il est rare que les hackers vous avertissent de leur action avec ces grands pictogrammes un peu clichés

Cette activité « fantôme », principalement conçue pour localiser votre appareil en cas de perte ou de vol, peut durer jusqu’à 24 heures après la mise hors tension de l’iPhone. Histoire qu’il reste toujours traçable, même si la batterie est à plat.

Toutefois, cet atout de l’iPhone pourrait bien se transformer en une faille pour les hackers peu scrupuleux. Mais alors, est-il vraiment possible de prendre le contrôle de l’appareil lorsqu’il est éteint ?

Les signes peuvent être nombreux et ne signifient pas nécessairement que vous êtes en train de vous faire pirater. Mais on peut notamment noter :

  • Une batterie qui se décharge anormalement vite,
  • Une consommation de donnée qui part en fumée,
  • Des surchauffes et des lenteurs fréquentes.

Des risques a priori relatifs

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette faille de l’iPhone ne représente pas un grand danger pour la plupart des utilisateurs. En revanche, elle peut devenir plus problématique si votre appareil a été jailbreaké (une manipulation supprimant les restrictions imposées par Apple sur son OS), car cette procédure le rend bien plus vulnérable que dans sa configuration d’origine. Les pirates informatiques se frottent déjà les mains…

En savoir plus  Attention ! Ressources limitées ! Ne manquez pas votre chance !

À lire aussi : 8 erreurs que les novices sur iPhone font (presque) à chaque fois

Vous l’aurez donc compris, le « jailbreak » est devenu bien plus risqué qu’il ne l’était déjà depuis la découverte de cette faille sur le smartphone d’Apple. Et pour éviter de vous exposer à des attaques malveillantes, on ne peut que vous conseiller de restaurer la version d’usine.

Le jailbreak de l'iPhone est une bien mauvaise idée, surtout pour les utilisateurs non-avertis
Le jailbreak de l’iPhone est une bien mauvaise idée, surtout pour les utilisateurs non-avertis

En parallèle de cela, on vous recommande également de jeter un œil aux logiciels de protection pour votre iPhone. Nous avons d’ailleurs sélectionné, rien que pour vous, les meilleurs VPN gratuits pour iOS qui vous permettront de protéger votre vie privée en ligne, sans dépenser le moindre centime. Par les temps qui courent, et avec les cas d’usurpation d’identité qui se multiplient, il est devenu nécessaire de s’équiper d’un tel bouclier virtuel.

Quel risque pour les utilisateurs « lambda » ?

Dans le cas où votre iPhone serait resté dans sa version d’origine, et qu’il est a minima doté d’une protection de base, le potentiel traçage de votre appareil éteint ne devrait pas vous donner matière à inquiétude. En effet, il est surtout conçu pour localiser le smartphone s’il est perdu ou volé, mais rien ne semble montrer que les données confidentielles soient accessibles. Du moins, pour le moment.

En revanche, cela pourrait devenir bien plus préoccupant si les hackers malveillants parvenaient à infiltrer les iPhone hors-tension. Et c’est pour cette raison qu’il est primordial d’installer les dernières mises à jour logicielles dès leur sortie : elles permettent de combler les failles, et donc d’accroître votre protection en cas de piratage.

En parallèle, d’autres logiciels espions sont en train d’émerger

Reign : la nouvelle terreur des personnalités publiques

Un nouveau rapport vient de dévoiler l’existence d’un logiciel espion nommé « Reign », qui cible principalement les personnalités publiques telles que les journalistes et les politiques. Son mode d’action a de quoi intriguer, puisqu’il peut s’introduire dans l’iPhone des victimes sans même qu’elles ne le remarquent, grâce à une faille d’iOS 14 qui lui offre l’accès à toutes les fonctions de l’appareil. Flippant…

Dans les faits, ce n’est pas la première fois qu’un tel logiciel s’en prend aux personnalités publiques pour les espionner. On se rappelle notamment de Pegasus, qui n’est autre que le grand frère de Reign et avait déjà semé une sacrée pagaille en 2023 avec plusieurs milliers de victimes.

En savoir plus  Découvrez les méthodes de verrouillage les plus sécurisées : le Code PIN, les schémas et l'empreinte digitale - Protégez vos données avec style !

Un logiciel quasi-indétectable

Pour « hameçonner » le plus d’utilisateurs possible, Reign s’appuie sur la méthode « zéro-clic » qui consiste à envoyer une invitation de calendrier iCloud aux victimes, sans les en informer. Ce faisant, le logiciel espion peut infecter les iPhone sans laisser de traces et avoir accès aux précieuses données stockées sur iCloud.

Par ailleurs, Reign est capable d’enregistrer l’audio de l’appel, mais aussi de suivre l’emplacement de l’appareil et de capturer des images avec la caméra. Heureusement qu’Apple a corrigé la faille exploitée par Reign, ce qui rend ce logiciel espion inoffensif (à condition d’installer la dernière mise à jour d’iOS).

Apple et les États-Unis dans le viseur du gouvernement russe

En juin dernier, l’entreprise de protection informatique russe Kaspersky a été ciblée par une cyberattaque de grande envergure. Et il n’en fallait pas plus pour désigner les États-Unis et Apple comme les principaux coupables de cette offensive.

Il faut dire que ce logiciel espion – qui ne touche que les iPhone – était capable d’activer le microphone de manière discrète pour enregistrer des conversations privées. Tout en empêchant l’activation de la dernière mise à jour iOS. Et nul doute que dans le contexte actuel de tensions entre les États-Unis et la Russie, ce détail est loin d’être anodin.

Depuis le 17 juillet dernier, le gouvernement russe a donc ordonné à ses fonctionnaires de délaisser leurs appareils Apple pour éviter tout risque d’espionnage, et de les tenir à l’écart des grandes institutions russes. De son côté, Apple a nié toute tentative de collaboration avec les services secrets américains, affirmant qu’elle n’a « jamais travaillé avec aucun gouvernement pour mettre en place un accès au sein d’un produit Apple ». Bref, difficile de déceler le vrai du faux…

Vous l’aurez compris, il vaut mieux éviter de jailbreaker son iPhone ou de cliquer sur des liens inconnus. Certains conseils plus génériques peuvent également s’appliquer, comme choisir un mot de passe difficile (pas juste une date de naissance ou un code postal) et activer l’authentification à deux facteurs. Enfin, vous pourrez toujours télécharger des antivirus ou réinitialiser votre iPhone (si jamais vous l’aviez jailbreaké).


Questions Fréquentes

Quels signes montrent qu’un logiciel espion a été installé ?

Il est assez difficile de détecter un logiciel espion sur iPhone car il laisse très peu de traces. Néanmoins, on peut toujours s’appuyer sur certains signes qui ne trompent pas.
iPhone qui se décharge anormalement vite, consommation des données mobiles qui fond à vue d’œil, surchauffe et lenteurs sont autant de signes qui peuvent indiquer la présence d’un logiciel espion.

En savoir plus  Découvrez les jeux mobiles révolutionnaires à absolument tester ! Des expériences inoubliables, les 3 meilleurs vous attendent, prêts à captiver votre imagination en quelques clics !

Pour rester à l’abri de telles menaces, on vous recommande de mettre à jour votre iPhone de manière régulière, mais aussi d’utiliser des mots de passe robustes et d’activer l’authentification à 2 facteurs. Dans le même temps, évitez les liens et e-mails suspects qui sont souvent sources de hameçonnage.

Aymeric du blog Les meilleures comparatifs et avis